Tribert Rujugiro Ayabatwa se félicite de la décision de la Cour de justice de l’Afrique de l’Est selon laquelle la saisie par le gouvernement rwandais du centre commercial Union Trade Centre était illégale

TORONTO, 7 septembre 2022 /PRNewswire/ — L’entrepreneur et philanthrope Tribert Rujugiro Ayabatwa est heureux d’annoncer que le 30 août 2022, la Cour de justice de l’Afrique de l’Est (EACJ, East African Court of Justice) a statué que la saisie et la vente aux enchères par le gouvernement rwandais de son centre commercial Union Trade Centre (UTC) étaient illégales. L’EACJ a accordé à M. Ayabatwa 1 million de dollars US, 6 % d’intérêts et les frais de justice. Le gouvernement a saisi le centre commercial de 20 millions de dollars en 2013, en alléguant que l’UTC avait été « abandonné » parce que M. Ayabatwa, qui est né au Rwanda, résidait hors du pays. L’UTC était à l’époque une entreprise florissante, accueillant 80 entreprises avec près de 500 employés, gérée par une solide équipe locale en règle avec les autorités rwandaises. Puis, en août 2015, le gouvernement a déclaré l’UTC défaillant fiscal à hauteur de 1,4 million de dollars, une affirmation absurde, puisque le centre commercial était géré par l’État rwandais. Deux ans plus tard, le gouvernement a vendu l’UTC aux enchères pour la modique somme de 8 millions de dollars, soit moins de la moitié de sa valeur réelle.

Union Trade Centre Mall

M. Ayabatwa a porté le gouvernement devant l’EACJ, qui a statué en 2020 que la saisie et la mise aux enchères d’UTC étaient illégales. Il a été ordonné au gouvernement de rendre compte des produits de la location et de la vente d’UTC depuis 2013 et d’indemniser M. Ayabatwa pour des dommages s’élevant à 500 000 dollars et des intérêts annuels de 6 % à compter de la date du jugement. M. Ayabatwa a toutefois fait appel du jugement, car la Cour ne lui a pas restitué la propriété d’UTC. C’est alors que le gouvernement a fabriqué une nouvelle allégation absurde selon laquelle M. Ayabatwa et ses associés avaient détourné 458 058 dollars d’UTC en 2011. Le « crime » cité était en fait un prêt contracté pendant la construction du centre commercial UTC. Aujourd’hui, le gouvernement rwandais a une fois de plus perdu l’affaire du centre commercial UTC. M. Ayabatwa a salué la décision de la Cour du 30 août 2022, en faisant remarquer « qu’il y a des moments où nous sommes impuissants face à l’injustice, mais avec la vérité de votre côté, la justice prévaut toujours ».

À propos de Tribert Rujugiro Ayabatwa

Tribert Rujugiro Ayabatwa est un entrepreneur et un philanthrope rwandais accompli. Il est le fondateur du Pan-African Tobacco Group, le plus grand fabricant indigène de produits du tabac en Afrique, présent dans neuf pays africains et aux Émirats arabes unis, et dont les activités commerciales couvrent l’Afrique orientale, occidentale et australe. M. Ayabatwa est l’un des principaux philanthropes d’Afrique. Il aide les communautés à progresser en matière de sécurité alimentaire, d’accès à l’eau potable, de reforestation, d’éducation et de stages en ingénierie.

Pan-African Tobacco Group

info@ptg-hld.com

www.ptg-hld.com

Photo – https://mma.prnewswire.com/media/1892959/Tribert_Rujugiro_Ayabatwa__UTC_founder_Tribert_Rujugiro_Ayabatwa.jpg

David Himbara, Pan-African Tobacco Group, info@ptg-hld.comwww.ptg-hld.com

Releated