L’installation CSC BD3 atteint l’étape de 4 millions de tonnes

Le commentaire suivant de Brent Jacobs, ingénieur, est une déclaration au nom de l’International CCS Knowledge Centre.

Il faut du courage pour être le premier. L’installation révolutionnaire Boundary Dam 3 CCS (BD3) de SaskPower a désormais capturé quatre millions de tonnes (4 Mt) de CO2 et les a empêché d’entrer dans l’atmosphère : voilà une étape qui mérite bien d’être célébrée.

REGINA, Saskatchewan, 01 avr. 2021 (GLOBE NEWSWIRE) — L’atténuation de cette quantité de carbone a non seulement un impact en termes d’émissions équivalentes au retrait d’environ 865 000 voitures en circulation pendant un ani, mais elle souligne également la valeur et l’impact à grande échelle d’être tenace dans l’apprentissage et les progrès basés sur les applications.wire pic

J’ai le privilège de faire partie de l’équipe de l’International CCS Knowledge Centre (Knowledge Centre), où nous travaillons à faire progresser l’utilisation du captage et du stockage du carbone (CSC) à grande échelle comme moyen de réduire considérablement les gaz à effet de serre à l’échelle mondiale. Ce qui est particulièrement unique dans ce travail, c’est que nous le faisons en partageant notre expérience et les connaissances que nous avons acquises grâce à nos progrès réalisés tout au long de la courbe d’apprentissage. Nous avons pour objectif de veiller à ce que les autres soient assurés de leur expertise en leur apportant une base de savoir-faire solide et fiable avant même qu’ils n’aient commencé.

L’histoire du CSC à BD3 est celle d’une avancée et d’une inspiration considérables pour les futures initiatives portant sur le CSC. Les performances de BD3 en matière de captage du carbone continuent d’améliorer et de démontrer l’application dans le monde réel du CSC afin de réduire considérablement les émissions dans les secteurs de l’énergie et de l’industrie.

Fort de l’expérience acquise grâce à la conception, à la construction, à l’exploitation et aux améliorations ultérieures de l’installation CSC de BD3, le Knowledge Centre a élaboré deux études majeures qui continuent d’être au premier plan des procédés de captage après combustion à l’échelle mondiale. L’étude de faisabilité CSC de Shand (étude Shand, nov. 2018) montre des améliorations majeures des coûts, des risques et de l’efficacité du projet de CSC, et fournit la base de l’étude de faisabilité CSC de Lehigh, (prévue pour l’automne 2021), qui applique directement ces avancées au secteur du ciment.

Notre analyse des données opérationnelles quotidiennes de l’installation CSC de BD3, à partir du moment où elle a commencé ses opérations de captage en octobre 2014, a été récemment partagée sur la scène mondiale lors de la conférence GHGT-15 du Programme de R&D sur les gaz à effet de serre de l’AIE (Agence internationale de l’énergie) en mars 2021.ii Les résultats sont plus que prometteurs.

Comme pour la plupart des installations « premières du genre », on peut s’attendre à ce que des obstacles imprévus aient un impact sur les résultats. Ces études basées sur des applications réelles traitent les défis spécifiques rencontrés par le système de captage sur le site CSC de BD3 et les mesures correctives prises pour améliorer ses performances, sa fiabilité et sa disponibilité. Ces mesures correctives peuvent être directement transférées aux installations CSC suivantes.

Il est encourageant de constater une amélioration constante des opérations sur une trajectoire de temps aussi courte. Le CSC est une option viable et essentielle pour les industries afin d’atténuer leurs émissions de CO2. Nous devons appliquer la valeur des enseignements tirés de BD3, qui sont fondamentaux pour atteindre et maintenir des performances optimales, et utiliser ce savoir-faire afin d’identifier et d’éliminer les obstacles existants.

L’évaluation des performances est essentielle alors que l’on cherche à déployer largement les technologies de CSC dans tous les secteurs. Chaque année, l’optimisation de l’installation CSC de BD3 continue d’aider à affiner les améliorations en termes d’efficacité et de rentabilité. Ces améliorations des performances fournissent une base plus solide pour les projets à venir en assurant des réductions des coûts et des risques du projet tout comme en augmentant la prévisibilité et la sécurité opérationnelles.

L’installation CSC de BD3, en ayant eu le courage d’être la première, a ouvert la voie à des réductions significatives des coûts d’investissement et d’exploitation associées à une efficacité accrue qui ont permis d’améliorer davantage la prochaine génération d’installations CSC.

Brent Jacobs est le chef d’équipe d’ingénierie de l’International CCS Knowledge Centre et possède une expertise professionnelle pratique sur l’installation CSC de BD3. Il est également l’auteur de l’étude de faisabilité CSC de Shand et de l’étude de faisabilité CSC de Lehigh.

À propos de l’International CCS Knowledge Centre (Knowledge Centre) : ayant pour mission de favoriser la compréhension et le déploiement mondiaux du CSC à grande échelle pour réduire les émissions mondiales de GES, le Knowledge Centre fournit le savoir-faire pour mettre en œuvre des projets de CSC à grande échelle ainsi que l’optimisation du CSC à travers les apprentissages de base à la fois de l’unité de captage et stockage du carbone Boundary Dam 3 entièrement intégrée et de l’étude complète du CSC de deuxième génération, connue sous le nom d’étude de faisabilité Shand. Opérant depuis 2016 sous la direction d’un comité indépendant, le Knowledge Centre a été créé par BHP et SaskPower. Pour de plus amples informations : https://ccsknowledge.com/

L’installation CSC Boundary Dam 3 de SaskPower (BD3), située près d’Estevan, dans la province de la Saskatchewan, au Canada, est la première installation de captage et de stockage de carbone (CSC) entièrement intégrée de bout en bout au monde sur une centrale électrique alimentée au charbon.  L’ensemble des installations de la chaîne se trouve à proximité de l’installation de BD3, offrant une démonstration et un fonctionnement complets du CSC avéré et sûr. Cette expérience d’exploitation commerciale complète donne un aperçu de la technologie et des autres exigences qui ne sont disponibles nulle part ailleurs. L’ensemble de la chaîne d’exploitation intégrée comprend : l’installation de captage du carbone ; le transport vers une récupération améliorée du pétrole ; le stockage du CO2 à Aquistore ; l’installation d’essai de captage du carbone ; l’installation de recherche sur la lutte contre les émissions. Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site : www.ccsknowledge.com

Contacts auprès des médias

International CCS Knowledge Centre
Jodi Woollam
Responsable de la communication et des relations avec les médias
[email protected]
Tél. : +1-306-565-5956 / Portable : +1-306-520-3710
ccsknowledge.com
Twitter : @CCSKnowledge
198 – 10 Research Drive Regina, SK S4S 7J7 Canada

i Agence de protection de l’environnement des États-Unis. Calculateur des équivalences d’émissions des gaz à effet de serre – Calculs et références. https://www.epa.gov/energy/greenhouse-gases-equivalencies-calculator-calculations-and-references
ii International CCS Knowledge Centre. 2021. « Analyse de déclassement de l’unité Boundary Dam 3 de SaskPower au cours des quatre premières années de fonctionnement. » 2021. « Améliorations de la fiabilité de l’installation de captage BD3 de SaskPower grâce à des changements opérationnels et de conception des procédés : expérience des quatre premières années d’exploitation. »

Une photographie accompagnant cette annonce est disponible à l’adresse https://www.globenewswire.com/NewsRoom/AttachmentNg/813d913e-25ca-4401-9185-50152d2b1478

Releated

Nikkiso Cryo Inc. New Facility Increases Cryogenic Pump Production

LAS VEGAS, April 13, 2021 (GLOBE NEWSWIRE) — Nikkiso Cryo Inc. (NCI), Las Vegas NV, a member of Nikkiso Clean Energy and Industrial Gases Group (Group), a part of Nikkiso Co., Ltd (Japan) announces their new facility which increases their cryogenic pump production efficiency and capability. NCI’s new, larger facility was necessary due to continued […]